One shot spécial nouvel An! Beyblade

Un coeur blanc et un coeur noir pour le nouvel An
 
 
 
 
 
 
 
Pourquoi suis-je ici? Entouré de cette foule toute souriante et joyeuse alors que sur mon visage aucun signe de bonheur n'y est dessiné... 
Je ne sais pas depuis combien de temps j'ère dans les rues illuminées par l'ambiance de fête...1 heure? 2 heures? Peut-être plus...Je n'ai pas compté le temps qui défile à une allure incroyablement vite...Non je ne sais pas. Tous ce que je sais c'est que cette année aussi ce sera comme celle qui va finir dans très peu de temps et celle qui viendra quand celle qui se prépare à venir viendra... Une année à souffrir seul dans la solitude... 
En ce moment je n'ai ni envie de rire ni de sourire ni de pleurer je veux juste mourir... En mourrant je sais que je ne souffrirais plus...
 
Le temps passais comme un éclair et les gens se pressent de rentrer chez eux pour pouvoir souhaiter la bienvenue au nouvel an qui va débarquer d'une minute à l'autre.
Mon coeur est empli de haine et de colère.. Il est noir...Ou plutôt sombre et je crois bien qu'il n'a jamais était illuminé et ne le sera sans doute jamais.. 
Je m'enfonce à présent dans les petites ruelles sombres du quartier...Sans trop savoir où je vais ni pourquoi j'allais dans cette endroit... 
 
Cet alors que je remarqua qu'on me suivait... Je me retourne sans plus attendre pour faire face à mes poursuivants.
Des gamins, des sales mômes surment gosses de riches.                  

-Eh toi!! Le type aux cheuveux blanc avec une raie rouge sur le côté !! Tu t'amuser bien à marcher sans but ni rien dans ces ruelles sombres ??? Cria t-il en rigolant.            
-Le pire c'est que t'es sans amis!! Hahaha pauvre de toi! Tous les ans c'est la même chose tu ère dans les bas fond du quartier pour t'apitoyer sur ton sort! Ha! Me lança à la figure le deuxième qui accompagné le premier.                   
 
Puis ce fut au dernier de parler. Sauf qu'il n'aurait pas du l'ouvrir car à ses paroles la colère finit par me prendre et je finis par faire ce que personne surment n'aurait fait en ce jour:                                            
 
-T'es seul car personne ne t'aime et ça c'est simplement parceque un minable dans ton genre ne mérite pas de vivre! Pauvre et piteresque comme tu es tu ferais mieux de crever comme un vulgaire déchet qui pollue souvent notre monde!! Hahahaha.
Regarde toi et accepte la vérité en face. 
 
Je n'eus à faire deux trois pas pour arriver à eux... Je le saisi simplement par le col et le souleva...
                           .                          
-Desolé petit mais je pense que tu te trompe de personne je ne suis pas celui que tu crois...              
Mais comme je suis gentil je vais te faire ne faveur: rendre ta mort plus douce...                    
-Quoi?? Mais je ne veux pas mourir!!                                         
 
Je tenu ma promesse en l'étranglant simplement par la nuque puis je laissa son corps privé de vie s'écrase au au sol.
Puis je me retourne vers les deux autres.. en voyant le visage pétrifié je ne pus m'empêcher d'éclater de rire.      
 
-Elle est passée où votre fierté de tout à l'heure? Hahaha vous n'aviez simplement que des grandes gueules mais rien dans le ventre..Et ça me traite de minables... Laissez moi rire! Vous êtes que pathétique !!!                    .                                                                     -Au secours !! Ce type est un malade mental il l'a tué!! Espèce de psycop...?!                                        
 
 Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que je l'acheva d'un majestueux coup de pied dans le diaphragme... Je ne laissa pas non plus aucun répit au dernier en le roulant de coups.          
C'est seulement après cela que je quitte les ruelles...                          
"Pathétique" voilà le mot qui les définissait...                    
Après m'être défoulé je pris la route pour me rendre au pond qui surmonter la rivière...
Je me penchant et regarda mon reflet dans l'eau... Je ne vis qu'un visage sans vie ni émotions... Puis je m'apprêtais a sauter quand deux bras entoura mon torse et je sentis que de toute ses force l'inconnue essayait de me retenir...                                                          
 
 -Ne saute pas je t'en supplie !! Je ne veux pas que tu meurs!!                                                            
 
C'était une gamine enfin c'est ce je pensais au début en voyant sa taille.. elle devait mesuré dans les 1m50 environs, je pourrais vous la d'écrire en détaill car je ne la quittais pas des yeux une seconde.. c'est une fille de ce qu'il y'a des plus banal sur terre.. brune les cheuveux attaché en queue de cheval et yeux en amande marron... Sans formes enfin presque...
Très fine entout cas..
Avec un visage enfantin et d'une innocence pure. Sa tete me disais vaguement quelque chose...Mais quoi?                                                
-Que me veux tu petite? Si tu ne ne me lâche pas je me ferais un plaisir de t'exterminer comme les trois autres juste avant toi... Retourne chez toi et va faire la fête avec tes proches au lieu de t'inquiéter pour mon sort!! Je n'ai pas besoin de ta pitié !  Lui dis-je avec mépris et colère.       
-Ma pitié ?.... Pourquoi dis tu cela?? Qui t'as dis que j'avais des proches ou que j'avais envie de faire la fête?? Pourquoi tu me traité de la sorte?? Moi qui croyais que tu me comprendrais... Moi je n'ai pas envie de mourir...C'est vrai que je suis seule tout comme toi..maais chaque année je pris pour qu'on sois encore en vie... C'eet la seule chose que je souhaite de tout mon coeur..Qu'on soit en vie tout les deux...  
Tu ne te souviens peut-être pas mais tu m'as déjà sauvé il y'a quelque temps...  Des hommes m'avaient prise pour cibles dans ses même ruelles et tu les avais tué... Je n'ai pas peur...                       
 
Je la regardais droit dans les yeux.. Elle connaissait mon caractère et pourtant elle n'avait pas peur?
Elle pleurait, ses larmes coulaient sans cesse... Pourquoi... Je ne savais pas, je ne comprenais pas ce qu'il se passait.. mon coeur se serrais et me faisait très mal.   Soudain elle détourna les talons et partie en courant toujours les larmes aux yeux...  
Je venais de tuer tous garnements et elle me disais qu'elle m'aimait...                                
Elle me devait surment me détester à présent... Je resta là sans bouger, sans la lâcher du regard...
Je voyais bien qu'elle courait sans regarder devant elle..Alors je me mis a la poursuivre.
Car je la voulais!!
                                 
-Arette toi!! Hey! Si tu cours tête baissée tu vas te faire mal.            
-Peut importe pourquoi me suis tu? Tu te fiche pas mal de moi! Alors moi aussi je vais me ôter la vie!!                                              
Elle se jeta au milieu de la route et manqua de se faire écraser par un gros poids lourd. Je me lança à mon tour et la prise dans mes bras à la vitesse de l'éclair pour rejoindre l'autre trottoir. Son corps tramblait puis je la blottis contre moi pour la réchauffer car nous étions en hiver et je savais très bien que ce n'étais pas un temps à sortir avec un short et t-shirt pourtant c'est ce qu'elle portait..je défis mon manteau cape et le mis autour d'elle.                                      
 
-C'est la première fois qu'on s'intéresse à mon sor, qu'on ne mee crains pas...Et qu'on me parle de la sorte alors je ne tiens pas à te voir mourir...                            
-Que dois-je faire alors? Me dit elle avec une petite voix qui me réchauffais le coeur....                            
 
-Tes lèvres sont glacées par le froid...
Je me pencha et l'embrassa fougueusement en guise de réponse..                
 
-Vis à mes côté car ne ne veux que toi! Et rien d'autre.                  

Sa peau étant claire je la vie rougir d'un rouge flamboyant puis elle deposà un baiser furtif sur mes lèvres...        
-Je ne peux qu'accepter ! Mon nom est Camélia...                                                      
Enfin je connaissais son nom. Elle me fixait de ses yeux et m'adressa un sourire chaleureux.                                                        
-C'est un prénom très mignon pour moi. Appelle moi Ryuga..C'est mon nom.                                                                                                      
 
                                       FIN ❤.                                          
 
 Voilà pour ce one shot J'espers qu'il vous plaira . Moi en tous cas je l'adore ^^
               

Tags : # Beyblade -

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.164.166) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    07/02/2017

    Arianna-demonica wrote: "bye"

    Ouip :")

  • Arianna-demonica

    07/02/2017

    bye

  • Cameby

    07/02/2017

    Arianna-demonica wrote: "Mdr
    bon j'doit t'laisser mes parent vont eteindre la wifi T.T alors que j'suis en vac's
    "

    Rooooh T^T nul. Fin moi j'ai encore cours X)
    Ah plus ;)

  • Arianna-demonica

    07/02/2017

    Mdr
    bon j'doit t'laisser mes parent vont eteindre la wifi T.T alors que j'suis en vac's

  • Cameby

    07/02/2017

    Arianna-demonica wrote: "j'avoue .... si on l'changeait qui serait l'rival n1 de Ginga et Kyoya?"

    ....Heu..? XD personne !! X))

  • Arianna-demonica

    07/02/2017

    j'avoue .... si on l'changeait qui serait l'rival n1 de Ginga et Kyoya?

  • Cameby

    07/02/2017

    Arianna-demonica wrote: "Mdr Ryuga reste Ryuga que l'on veuille ou non ^^"

    Oui ** c'est ça ce qui est bien!!

  • Arianna-demonica

    07/02/2017

    Mdr Ryuga reste Ryuga que l'on veuille ou non ^^

  • Cameby

    07/02/2017

    Arianna-demonica wrote: "^^
    et oui on ne change pas les perso' xD oh sava j'ai deja lu des fic's de 100, 150 ou 200 chapitre
    "

    :D

    Voilà exactement !!X)
    Ah bah ça va alors ^^

  • Arianna-demonica

    07/02/2017

    ^^
    et oui on ne change pas les perso' xD oh sava j'ai deja lu des fic's de 100, 150 ou 200 chapitre

Report abuse